Le VIRAGE HUMAIN

Accueil > 04 - Les Dossiers > Retrait de la "Loi Travail" > Gauche - La violence gouvernementale

Gauche - La violence gouvernementale

mardi 5 juillet 2016, par Lolo

Cette "gauche caviar" au gouvernement, alliée à la finance, à la botte du MEDEF, et inféodée aux diktacts du conseil Européen, est d’une violence intolérable contre les citoyens Français.

1) L’état d’urgence
2) Le passage en force au parlement avec le 49-3
3) L’interdiction de manifester...
4) L’encadrement militaire des manifestants

Mr Valls, c’est quoi la prochaine étape "le couvre feu"...

En même temps 5ans de gouvernance et une violence sociale :
- 1,9 million de personnes percevaient le RSA socle fin décembre 2015.
600 000 de plus qu’en 2008, soit une hausse de 45 %.
- Le taux de chômage en moyenne annuelle s’établit à 10% de la population active en 2015 (l’Insee).
Toutes catégories confondues, le nombre de demandeurs d’emploi s’élève à 6,5 millions sur la France entière.
- 8,8 millions de pauvres, (selon le seuil Insee)
- Les inégalités entre riches et pauvres sont au plus haut depuis 30 ans.
La France est le pays où ces inégalités se sont le plus creusées (rapport de l’OCDE*).

Mr Hollande, c’était quoi le deal, faire pire que sous le quinquennat Sarkoziste...

45.000 personnes ont défilé ce jour ; 10.000 à Toulouse, 15.000 à Marseille, 4.000 à Lyon, 2.000 à Grenoble…

5 mois de manifestations avec des milliers de salariés dans la rue pour dire non à la "Loi travail", 15ème jours de grève pour les salariés de l’UR Rhône-Alpes et des militants toujours déterminés face au passage en force du gouvernement Valls.

Mais aussi 70% de la population contre cette Loi, toujours pas de majorité parlementaire et seulement 10% d’opinion favorable à ce gouvernement au mois de juin, Mr Hollande cela ne fait pas une légitimité.

La détermination pour gagner le retrait de la Loi et gagner de nouveaux droits, n’est pas entamée par ce nouveau coup de force du gouvernement.

Ce gouvernement, fait une grave erreur en pensant court-circuiter la démocratie s’il promulgue une loi de telle importance pendant les congés estivaux.


Nombre de manifestants en Rhône-Alpes

(01) Bourg en Bresse : 150
(07) Privas : 70 ; Aubenas : 60 ; Annonay 300
(38) Grenoble : 2.000
(42) Saint Etienne 600 ; Roanne 200
(69) Lyon : 4.000
(73) Chambéry : 350
(74) Annecy : 100 ; Thonon : 100

Taux de gréviste à l’UR Rhône-Alpes


* Les inégalités augmentent plus en France

En France, les inégalités se situent dans la moyenne des autres pays membres. Ces dernières ont cependant augmenté plus rapidement qu’ailleurs. Le coefficient de Gini, qui mesure les écarts de patrimoine et de revenus entre les individus (0 représentant une égalité parfaite, et 1 un cas d’inégalité extrême), est passé de 0,293 à 0,309 entre 2007 et 2011. Il s’agit de la troisième hausse la plus importante parmi les membres de l’OCDE.

"Il s’agit d’une rupture importante par rapport à la tendance de long terme, puisque depuis les années 1980, les inégalités étaient relativement stables en France, alors qu’elles étaient en augmentation dans la majorité des pays de l’OCDE, dont l’Allemagne et les États-Unis", écrit le rapport (document PDF). Sans les impôts et les prestations sociales, précise-t-il, la situation aurait pu être bien pire. Au lieu de se creuser de 1,6% entre 2001 et 2007, les inégalités se seraient alors creusées de 2,6%