Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/cgtsecu/www/ecrire/public/composer.php(49) : eval()'d code on line 298
Préparons-nous, dès aujourd'hui à faire du 12 sept une grande journée de mobilisation - le VIRAGE HUMAIN - UR CGT Rhône-Alpes
Accueil Site sécu CGT département de l'Isère La sécu
Accueil du site > 04 - Les Dossiers > S’inviter dans la campagne citoyenne > Préparons-nous, dès aujourd’hui à faire du 12 sept une grande journée de (...)

Préparons-nous, dès aujourd’hui à faire du 12 sept une grande journée de mobilisation

vendredi 30 juin 2017

Version imprimable de cet article

Contre la casse de la protection sociale et du code du travail
Pour le progrès social

Grève et Mobilisation interprofessionnelles
Mardi 12 septembre 2017

L’ultralibéralisme du gouvernement E. Macron/ E. Philippe, au service des actionnaires du CAC 40 et de la finance, se traduit dans sa volonté néfaste à rendre les salariés corvéables, y compris les dimanches, à « ubériser » le salariat, et supprimer le code du travail.

Nous l’avons compris, le progrès social, la protection sociale, le code du travail ne sont pas les priorités du monarque républicain, pire c’est leur disparition qui est souhaitée.

Solidarité et Universalité, valeurs issues du Conseil National de la Résistance sont plus que jamais attaquées.

En mettant la France sous ordonnances, c’est un blanc-seing et les pleins pouvoirs que réclame Macron, PDG de l’entreprise France pour agir seul au service du Medef et de la finance.

C’est donc durant tout l’été, période des congés payés conquis par la lutte, qu’il va falloir Convaincre, Mobiliser, Expliquer !

Syndiqués, salariés, public, usagers, privés d’emploi, jeunes et retraités doivent être informés et mobilisés : c’est une casse sociale que nous prépare Macron !

- Casse du Code du Travail dans la continuité de la Loi El khomri : Fin du CDI, des conventions collectives, inversion de la hiérarchie des normes entrainant négociations des salaires et du temps de travail de manière plus défavorables en entreprise etc...
- Casse de notre protection sociale, remise en cause de l’assurance chômage, des retraites.
- Austérité et restrictions budgétaires (PLFSS et PLF visés), augmentation de plus de 22% de la CSG pour les retraités.

Il y a urgence à aller à la rencontre des salariés et du plus grand nombre de citoyens durant tout l’été, pour faire du Mardi 12 septembre une grande journée de grève et de manifestations

Il y urgence à mettre en débat les conditions d’une reconduction et des suites à donner à cette journée.

Il y a urgence et Sans attendre, organisons la riposte sociale :

Assemblées Générales, mobilisations, grèves et manifestations !!!


En marche pour le désastre !!!

Macron vous refile quelques euros de plus, pour pouvoir attaquer toujours plus, notre protection sociale et enrichir le patronat

Macron l’enchanteur flatte notre individualisme !

En annonçant à grand renfort de publicité médiatique la hausse du pouvoir d’achat des salariés par la sup-pression des cotisations maladie (0,75%) et celles de l’assurance chômage (2,40%), Macron flatte notre porte-monnaie : Vous allez gagner plus !

Macron augmente la CSG ! Dans le même temps Macron augmente la CSG de 22,66 % ! (la CSG passe de 7,5% à 9,2%). Ce qu’il semble donner d’une main, il le vole de l’autre surtout aux retraités pour lesquels la hausse de la CSG sera d’environ 26% (passant de 6,6% à 8,3%)

La comptabilité Macron : L’Etat c’est moi Le manque à gagner (un Hold-Up plutôt ?!) pour notre sécurité sociale et l’assurance chômage est de l’ordre de 18,3 Milliards d’euros. La CSG rapporterait quant à elle : 22,5 milliards soit un bonus de 4 milliards pour l’Etat ! C’est toujours vers plus d’étatisation des cotisations sociales que nous nous dirigeons !

Macron Président des riches, donne des milliards au patronat Il manquerait 8 à 9 Milliards d’euros dans le budget de l’Etat (Un héritage de Macron à Macron selon Michel Sapin !) Pourquoi alors augmenter le CICE de 6 milliards pour 2018 !? La trésorerie des entreprises du CAC 40 atteint 186 Milliards ! Pour les entreprises du CAC 40, plus de 75 milliards de bénéfices en 2016 soit + 32% ! 46% de ces bénéfices sont allés dans la poches d’actionnaires qui n’investissent pas en Europe !

Conséquences pour les malades et les privés d’emploi ! L’assurance maladie sera affaiblie en ne recevant pas les cotisations qu’elle doit percevoir. Elle doit passer par le bon vouloir de l’Etat et du gouvernement, pour recevoir les fonds qui ont transité via la CSG. Il est facile, ensuite, de justifier les déremboursements et discréditer notre système d’assurance maladie !

Les privés d’emploi vont en prendre pour leur grade : Baisse du taux de remplacement et de la durée d’indemnisation, Hausse des contrôles, Hausse pour la durée minimale d’affiliation. Les employeurs licencieurs ne voient toujours pas augmenter les cotisations chômage Plus la CSG augmente, plus notre protection sociale se détériore !

Avec la CGT, exigeons :
- La fin des exonérations de cotisations sociales et le retour au salaire socialisé
- La fin du CICE
- Une sécurité sociale à 100%, sans reste à charge
- Indemnisation de tous les privés d’emploi jusqu’au retour à l’emploi

ON NE LACHE RIEN...
POUR UN 12 SEPTEMBRE 2017
FORT, PUISSANT ET CONQUÉRANT


Le tract