Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/cgtsecu/www/ecrire/public/composer.php(49) : eval()'d code on line 298
Simulacre de négo à la SECU sur les Salaires - le VIRAGE HUMAIN - UR CGT Rhône-Alpes
Accueil Site sécu CGT département de l'Isère La sécu
Accueil du site > 01 - Nos Professions > Sécurité Sociale > Simulacre de négo à la SECU sur les Salaires

Simulacre de négo à la SECU sur les Salaires

samedi 25 février 2012

Version imprimable de cet article

RPN DU 21 FEVRIER 2012

5 POINTS AU 1ER AVRIL 2012

DECLARATION

Une fois de plus, l’UCANSS au bout de 5 séances de négociations nous propose un accord au rabais, rejetant toute augmentation générale de la valeur du point. Une fois de plus, ce qui est proposé est largement en deçà de l’inflation officielle. En 10 ans, les salariés de la sécurité sociale ont perdu 12% de pouvoir d’achat. Le protocole « rémunération » de 2011 allouant 5 points n’a absolument pas répondu aux revendications des personnels. D’autant plus que le financement de ces 5 points a été repris sur les mesures individuelles. D’ailleurs le président du Comex soulignait le 30 mai 2011 que cette attribution « ne pouvait pas être interprété comme un changement durable des orientations de la politique salariale au sein du régime général » Or, pour la 2e année consécutive, le Comex bloque l’évolution de la valeur du point, et vos déclarations laissent entendre que vous avez la volonté de nous installer dans ce processus pour plusieurs années. Vous installez les employés et cadres de l’institution dans la paupérisation. Nous ne sommes pas là pour faire la mendicité. Vous repoussez sans cesse depuis maintenant 3 années l’ouverture d’une négociation sur la classification. Vous avez mis en place un système d’intéressement que vous semblez considérer comme un palliatif à votre politique salariale, système qui pénalise les salariés en arrêt maladie et celles et ceux qui luttent pour défendre leurs droits. Votre politique antisociale n’a que trop duré. De régressions en régressions ce sont nos acquis, nos droits conventionnels qui sont menacés. La fédération CGT exige de véritables négociations sur les salaires et la classification. Les revendications dont nous étions porteurs le 15 décembre 2011 demeurent plus que jamais d’actualité :
- Revalorisation de la valeur du point égale au minimum à 4,5% ce qui représente le cumul de l’inflation sur les années 2010 et 2011
- 300 euros pour tous les agents de l’institution au titre du rattraage de la perte de pouvoir d’achat des années antérieures. Vous l’avez compris la CGT ne signera pas ce texte qui est un véritable jeu de dupes, la CGT ne négociera pas la réduction des droits des salariés. Soyez assuré que nous saurons avec les salariés trouver les moyens de vous contraindre à négocier.

Important lire le compte rendu de la réunion ci-dessous...

PDF - 186.1 ko
Déclaration de la délégation à la RPN Salaires